Docu-Menteur

L’éducation à l’image face à la désinformation

Pour toutes informations complémentaires ou une aide à la recherche de financement et demande de devis, n’hésitez pas à nous contacter.

A travers ce projet, nous proposons d’œuvrer au développement de l’esprit critique des élèves vis à vis des images qui les entourent, à travers la réalisation d’analyses audiovisuelles et la création d’un court métrage (docu-menteur, vidéo complotiste…).

Objectifs des parcours

  • Reconnaître les codes audiovisuels du documentaire ou du reportage.
  • Comprendre les effets que ceux-ci provoquent sur le spectateur.
  • Prendre conscience qu’ils peuvent être détournés dans le but de construire un discours convaincant sur un sujet mensonger.

Enseignements

  • Acquisition de connaissances liées à l’analyse audiovisuelle (valeurs de plan mouvements de caméra, composition de l’image, fonction du son, montage)
  • Initiation aux différents outils de réalisation (prise de vue, prise de son, montage…)
  • Appropriation du langage audiovisuel comme un espace de réflexion et d’expression.
  • Rencontre de professionnels du cinéma et de l’audiovisuel pour questionner et découvrir leurs métiers.

Deux parcours vous sont proposés au choix. Pour chacun des parcours, les séances sont encadrées par un intervenant extérieur, professionnel de l’audiovisuel. Certaines étapes pourront être prolongées par l’enseignant, en autonomie avec sa classe, comme par exemple l’écriture de scénario. Un suivi à distance sera alors assuré par l’intervenant. Ce dernier aura également en charge le montage final du court-métrage réalisé qui vous sera ensuite restitué.

Parcours 1 : réalisation d’un docu-menteur

Nous savons que des contenus trompeurs circulent très facilement sur internet : vidéos complotistes, « creepypasta » (légendes urbaines fantastiques), faux-documentaires… Ce parcours en 2 parties propose par conséquent d’analyser la construction de ces vidéos puis d’en réaliser une.

Parcours 2 : Détournement d’images d’archives

Ce parcours, à la différence du premier, ne nécessite pas le tournage d’images puisque les élèves utiliseront  de la matière audiovisuelle déjà existante : les images d’archives. Le montage de cette matière est réalisé collectivement par les élèves grâce à un outil numérique innovant : la Table Mashup.

Projection en salle de cinéma

Les films réalisés pourront, selon le calendrier, les modalités de l’atelier et les mesures sanitaires, être projetés dans le cadre du Festival On vous Ment ! Ainsi les productions bénéficieront des conditions de visionnage d’une salle de cinéma et le travail des élèves s’en trouvera valorisé.

Financement

Nous vous proposons de vous accompagner dans la recherche de financements. Pour les lycées, ce projet peut faire l’objet d’une demande de financement dans le cadre du dispositif Découverte Région – Passeurs de culture.

Ce projet a été conçu en partenariat avec l’association Court Toujours, créée par Sylvain Loscos, professeur en collège, formateur du dispositif Collège au cinéma et réalisateur de courts métrages. Elle promeut également la création cinématographique auprès du jeune public à travers l’animation d’ateliers.