NOUS PROPOSER VOTRE FILM

Présentation générale

L’association Archipel est sans cesse à la recherche de courts-métrages de qualité pour ses activités d’éducation aux images (EAI) et de médiation culturelle !

Pour cela, nous avons mit en place différents catalogues privés et à usage uniquement interne. Seuls les membres actif.ve.s portant des projets dans notre association y ont accès. 

En intégrant notre catalogue, vous intégrez notre base de données et nous pourrions ainsi vous contacter pour nous servir de vos films dans le cadre d’interventions dans des structures pédagogiques et ponctuellement lors d’organisation de soirées militantes ou associatives (qui sont toujours accompagnées de temps d’échanges, de médiations, de discussions, de débats, etc.).

Modalités

Si vous acceptez d’être dans ce catalogue, sachez que :

  • Nous n’utiliserons votre film que dans le cadre de ces actions de médiations et d’éducation aux images.
  • Nous vous contacterons à chaque fois que votre film est ensuite sélectionné pour une intervention ou un événement, afin d’avoir votre accord (le fait d’être dans nos catalogues/bases de données n’assure en rien votre accord qui vous sera systématiquement demandé).
  • Le fait d’accepter d’apparaître dans nos catalogues/bases de données ne vous engage donc à rien (si ce n’est à être potentiellement contacté par un.e membre de notre structure). Par ailleurs, à chaque fois qu’une possibilité de diffusion voit le jour, nous vous informerons de ses conditions économiques (rémunération possible ou non des ayants droits) et vous pourrez vous positionner en fonction. 

Il est donc important de préciser, à ce titre, que nous ne nous ne sommes ni distributeurs ni diffuseurs, les droits du film resterons donc les vôtres. Notre but est simplement de faire mieux connaître les court-métrages, d’échanger autour des films, d’inciter les spectateur.ice.s à être actif.ve.s vis-à-vis de ces derniers, et ainsi faire de l’éducation aux images.

Le modèle économique

Par ailleurs, pour être totalement clair et transparent sur notre modèle économique (car notre association vise à la pérennisation et donc la professionnalisation de ses activités), notre stratégie est la suivante

1

Dans un premier temps, faire que nos actions puissent financer les coûts de celles-ci (frais de notre site internet, assurance, compte en banque, etc.) et ainsi arriver à un équilibre économique en ne reposant que sur du bénévolat.

2

Ensuite, rémunérer nos médiateur.ice.s qui valorisent le catalogue, font découvrir les films et permettent les échanges, débats, discussions pour ainsi pérenniser leurs actions (et permettre le développement de nos projets)

3

Enfin, dans un troisième temps (même si souvent ce temps sera jumelé avec le second temps) développer une réelle économie lors des temps de projections et lors de nos interventions d’éducation aux images pour payer les droits des films que nous utilisons (et ainsi défendre réellement la création en l’incluant dans notre circuit économique).

S’inscrire dans un cercle vertueux qui profite à tous

Nous nous inscrivons autant que possible dans un cercle vertueux. Ainsi, bien qu’actuellement le contexte naissant de notre projet ne permette pas encore la rémunération des œuvres, et que nous demandons donc généralement pour l’instant des droits de diffusion exceptionnel, à titre gracieux, l’idée serait aussi de pouvoir débloquer au fur et à mesure des budgets pour valoriser le travail des créateur.ice.s de films. Par ailleurs, si le film est disponible à l’achat ou en S-VOD, faites-le nous savoir ! Nous serons ravis d’en faire la promotion, lors de nos temps de médiation (nous pouvons même réfléchir à de la vente directe si vous le désirez).

Enfin, toujours dans l’idée de cercle vertueux, sachez aussi que nous adhérons au catalogue du Kinétoscope de l’Agence du Court-Métrage, et la vidéothèque professionnelle du festival de Clermont-Ferrand. Nos catalogues/bases de données ne visent donc en rien à faire concurrence à ces deux beaux projets, mais nous apporte simplement un outil supplémentaire (ceux de l’agence et de Clermont étant parfois limité dans le choix des films).

Ainsi, si vous souhaitez nous envoyer votre film afin de figurer dans nos catalogues et d’être potentiellement diffusé lors d’ateliers, merci de remplir le formulaire suivant (cela prend 5 minutes) :

Appel à films – Catalogue Archipel

Pour plus d’informations, voici les liens vers les différents projets de l’association :

Histoire de court/s

Pour d’éventuelles questions ou remarques, n’hésitez pas à nous contacter par mail à l’adresse suivante : hdc@archipel-mediateur.fr