Rencontres de genres, un genre de rencontre

« Rencontres de genres, un genre de rencontres » est un projet artistique inédit mené en partenariat avec La Mouche, ciné-théâtre de Saint-Genis-Laval. Il propose à différentes personnes, de milieux socio-économiques et d’âges divers, des ateliers et rencontres artistiques et culturels sur la question de l’égalité des sexes au regard de la question des genres. L’ensemble de l’expérience sera l’objet d’un film documentaire participatif, réalisé par la jeune réalisatrice Barbara Arsenault.

Expérience documentaire
Le documentaire sera créé en complicité avec des amatrices dans le cadre d’un atelier de réalisation documentaire, et ce tout au long du processus créatif : écriture du film, initiation aux prises de vue et de son, choix de mise en scène, etc. Caméra témoin, le film sera traversé par les réflexions menées sur la thématique par le groupe, et nourri par les rencontres et échanges, entre générations, avec des artistes et par le biais de pratiques culturelles.

Ateliers complémentaires
Trois ateliers seront animés en parallèle auprès de publics différents, et viendront nourrir la réalisation documentaire :

  • L’atelier PROGRAMMATION DE COURTS-METRAGES avec des élèves du collège Jean Giono, mené par la médiatrice d’Archi¬pel, sur la problématique des stéréotypes de genres, en particulier dans les représentations audiovisuelles.
  • L’atelier ECRITURE ET JEU avec un public sénior résidant à Saint-Genis-Laval, mené par l’artiste Jeanne Garraud, en lien avec sa pièce « Marguerite l’enchantement ». Il s’intéressera à la manière dont la parentalité induit des inégalités de genre, des rôles genrés pour chaque parent.
  • L’atelier PORTRAITS DOCUMENTAIRES avec des adolescents du quartier des Collonges, usagers de la structure socio-éducative Le Mixcube, mené par la réalisatrice Barbara Arsenault. Le groupe réalisera des portraits de femmes évoluant dans des milieux professionnels dits “d’homme”.

ATELIER CENTRAL / ATELIER DOCUMENTAIRE

Public : 5 femmes volontaires de Saint-Genis-Laval et ses alentours
Intervenantes : Barbara Arsenault, réalisatrice de documentaire et intervenante en éducation aux images, et Juliette Bouchard, assistante réalisatrice et intervenante en éducation aux images
Dispositif : 14 séances à La Mouche et ailleurs + tournages extérieurs ponctuels selon disponibilités des participantes

La réalisatrice Barbara Arsenault souhaite donner la parole aux Saint-Genoises et Saint-Genois sur le sujet de la (les) place(s) des femmes dans notre société, dans leur entourage, dans leur quartier, au travail, au sein de leur famille… Elle proposera à 5 femmes environ de l’accompagner dans cette aventure artistique en les initiant à la création documentaire. Le groupe sera composé de femmes volontaires, d’âges divers, et participera à chaque étape de réalisation : de l’écriture du film, aux techniques de prises de vue et de son, en passant par la mise en scène, elles contribueront aux choix artistiques, tout en témoignant elle-même de l’expérience.
A chaque étape du projet – ateliers, spectacles, projections – Barbara Arsenault et les participantes de l’atelier documentaire seront présentes pour filmer. La caméra sera le témoin des rencontres et des échanges.
L’ensemble nourrira le documentaire d’images, mais également de paroles diverses. C’est le film qui constitue le fil rouge du projet, sa colonne vertébrale, en associant, confrontant, superposant, les points de vue et les formes d’expression.

Restitution
Le film documentaire sera projeté en avant-première à La Mouche, lors d’une séance ouverte à tous. Il sera ensuite diffusé dans d’autres lieux culturels de la Métropole de Lyon et inscrit en festivals. Il pourra également être proposé à des structures promouvant l’égalité hommes-femmes comme Osez le féminisme ou Filactions.

ATELIER SATELLITE / ATELIER PROGRAMMATION

Public : 2 classes du collège Jean Giono de Saint-Genis-Laval
Intervenantes : médiatrices culturelles cinéma de La Mouche et Archipel
Dispositif : 5 séances d’atelier par classe + 1 séance de projection pour l’ensemble des classes

L’atelier de programmation consiste à mettre les élèves dans la peau d’un programmateur de cinéma : regarder et sélectionner
des films afin de les proposer aux spectateurs de la Mouche.
Les élèves visionneront en salle de classe plusieurs courts-métrages choisis par nos soins pour leur qualité esthétique et leur intérêt
discursif, en rapport avec notre thématique. Nous aborderons ici plus particulièrement la représentation audiovisuelle des
sexes et les stéréotypes de genre qui peuvent y être associés. Les médiatrices d’Archipel et de la Mouche les accompagneront
ensuite dans un travail d’analyse des expressions cinématographiques, puis d’interprétation des intentions de l’auteur.
Lors d’une dernière séance au Mixcube, les élèves devront élire deux courts-métrages parmi ceux étudiés en classe. Ceux-ci seront
finalement projetés lors d’une séance spéciale à La Mouche.

Restitution
Chaque classe sélectionnant deux films, l’ensemble des ateliers donnera naissance à une programmation de plusieurs courts-métrages
que les élèves découvriront ensemble à La Mouche lors d’une séance consacrée. Les collégiens rencontreront alors les
personnes âgées des résidences autonomies de Saint-Genis-Laval ainsi que des adolescentes usagères du Mixcube, qui profiteront
également de la projection et auxquelles ils expliqueront les raisons de leur choix. Un échange entre ces différents publics
suivra la diffusion des films.

ATELIER SATELLITE / ATELIER ÉCRITURE ET JEU

Public : séniors de Saint-Genis-Laval
Artiste : Jeanne Garraud / Spectacle : Marguerite l’enchantement
Dispositif : 1 atelier avec l’artiste en résidence + 1 spectacle + 1 séance de courts-métrages

Un groupe de personnes âgées sera invité à rencontrer Jeanne Garraud, artiste aux multiples talents, et à découvrir sa pièce “Marguerite l’enchantement”. Cette dernière propose une réflexion sur la manière dont la parentalité révèle les constructions de genre des membres de cette petite cellule sociale qu’est la famille. La répartition des rôles imposée par une société patriarcale s’immisce avec forme jusque dans l’intimité des individus à l’heure de fonder une famille.

Le groupe échangera avec l’artiste sur son travail, sa vision, en amont du spectacle, durant sa résidence à La Mouche. Il sera ensuite invité à assister au spectacle Marguerite l’enchantement qui se tiendra le jeudi 10 mars à La Mouche. Puis, il participera à un atelier d’écriture et de jeu pensé et animé par Jeanne Garraud, en lien avec la problématique abordée dans son oeuvre. Chacun sera invité à témoigner de ses propres expériences ou de ses réflexions quant au sujet.

Les participants seront également conviés à la séance de cinéma durant laquelle seront diffusés les courts-métrages choisis par les collégiens autour du thème de la représentation des genres ainsi que le reportage réalisé par les jeunes du Mixcube sur les “métiers d’homme” tenus par des femmes.

Restitution
De courtes vidéos des ateliers seront diffusés sur les réseaux sociaux d’Archipel et de La Mouche et sur le site internet du projet. Les échanges captées par la caméra de Barbara Arsenault pourront être intégrés à son film documentaire qui sera diffusé à La Mouche et dans plusieurs lieux culturels et associatifs de la région.

ATELIER SATELLITE / ATELIER PORTRAITS DOCUMENTAIRES

Public : un groupe de jeunes adultes du quartier des Collonges, usagers du Mixcube
Artiste : Barbara Arsenault, documentariste
Dispositif : 10 séances

Cet atelier propose à un groupe d’adolescentes du quartier des Collonges de réaliser un court-métrage sur la thématique des professions dites “d’hommes” exercées par des femmes. Après des échanges sur le sujet et une initiation aux techniques du reportage, le groupe ira à la rencontre de femmes travaillant à des postes considérés dans l’imaginaire collectif comme réservés aux hommes, et leur proposeront de témoigner sur leur expérience personnelle.

Restitution
Le court-métrage sera diffusé à La Mouche en complément du programme de courts-métrages sélectionnés par les élèves du collège Giono. Le groupe d’adolescents du Mixcube pourra ainsi présenter son travail et échanger avec les collégiens et les personnes âgées des résidences autonomies.

Objectifs

Partenaires

Favoriser l’ouverture culturelle par la pratique

  • Sensibiliser ces publics à différentes approches artistiques, différents langages – le spectacle vivant et le cinema.
  • Provoquer des rencontres avec des artistes, jeunes talents ou à la carrière confirmée, de la région.
  • Participer à l’identification et l’appropriation d’une structure culturelle du territoire, le ciné-théâtre La Mouche.

Interroger et promouvoir une des préoccupations majeures de notre temps : l’égalité homme-femme, et sous différents aspects tels que la parentalité et l’accès à l’emploi.

  • Donner la parole aux Saint-Genois et Saint-Genoises, leur offrir un espace d’expression citoyenne grâce à une expérience artistique et culturelle unique.
  • Offrir aux jeunes générations la rencontre avec des femmes aux parcours et métiers variés et participer ainsi de la construction de leur projet professionnel.
  • Permettre d’échanger sur la parentalité, de partager ses expériences personnelles et notamment ses difficultés qu’elles soient d’ordre socio-économique, intrafamiliale, en lien avec sa vie professionnelle.

Encourager la mixité sociale, les rencontres intergénérationnelles, lutter contre l’isolement des personnes âgées.

Éduquer aux images, développer le regard critique des jeunes générations impliquées.

  • Faire découvrir une diversité de courts-métrages aux esthétiques et discours variés.
  • Transmettre des outils d’analyse et d’interprétation des objets audiovisuels.