Histoire de court/s

Le concept

Le projet « Histoire de court/s » est né de l’envie et de la nécessité de faire converger éducation aux images et intentions pédagogiques de structures scolaires ou associatives. Pour cela, le court-métrage, format encore trop peu diffusé mais pourtant exceptionnellement riche et créatif nous a semblé pertinent.

Nous proposons à un groupe de s’interroger sur ces objets filmiques tant au niveau de leur contenu que de leur forme soit lors d’une projection occasionnelle, soit lors d’un atelier de programmation. L’intérêt est de travailler simultanément une thématique et une forme d’expression.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter la plaquette :

« Histoire de Court/s »

Les objectifs

  • Proposer un événement ludique, sympathique et atypique
  • Sensibiliser les participant.e.s autour d’un sujet didactique.
  • Être dans une forme active et non passive face aux images en invitant les personnes à prendre la parole, débattre et échanger sur les films

Concrètement, comment ça se passe ?

Nos interventions se font en collaboration avec la structure accueillante, en fonction de ses besoins, du cadre pédagogique, et de la thématique choisie. Elles peuvent se faire selon deux modèles :

Projection occasionnelle

(une seule séance)

Projection occasionnelle (une seule séance)

Les participant.e.s voient des courts-métrages préalablement sélectionnés par nos soins (pour leur qualité thématique et filmique), puis en débattent en présence de notre médiateur.ice.

Atelier de programmation

(plusieurs séances)

Atelier de programmation (plusieurs séances)

Les participants voient plusieurs courts-métrages présélectionnés par nos soins, sur un sujet qu’ils ont préalablement choisis. L’objectif est de les amener à se positionner, à sélectionner certains films, à en écarter d’autres, tout en argumentant leur choix, pour enfin, être capable à leur tour de les présenter et d’en parler face à un public extérieur lors d’une dernière séance.

Nos outils & partenaires

Vous trouverez ci-dessous la liste (non exhaustive) des partenaires et outils avec lesquels nous menons à bien ce projet :

  • Le Kinétoscope :

Le Kinétoscope est une plateforme et un catalogue de courts-métrages à visées pédagogiques ou culturelles. Plus d’info sur son site.

  • La vidéothèque du festival de Clermont : 

Le festival de Clermont Ferrand nous permet, grâce à sa vidéothèque en ligne, de repérer des courts-métrages qui semblent pertinents d’un point de vue pédagogique. Plus d’info sur son site.

  • Dans l’Attente d’un Nom : 

« Dans l’Attente d’un Nom » est un collectif d’auteurs qui désirent partager leurs expériences, leurs méthodes, et leurs façons d’aborder la création cinématographique. Plus d’info sur leur site.

  • Mais aussi

Notre association est en lien avec plusieurs autres structures artistiques et dispositifs culturels, comme Kino Lyon, les soirées Actions à au ciné-café Aquarium, AURA-AURA le collectif des réalisateurs de la région Auvergne Rhône-Alpes, etc.

En effet, nous développons des projets au sein d’Archipel tel que : La Tina de Película, Cinémas du Maghreb, Ciné-Local, qui nous permettent de recueillir de nombreux films venant donc d’Amériques Latines, du Maghreb, ou de la région Auvergne Rhône-Alpes. Retrouvez ces différents projets en cliquant sur les icônes ci-dessous :

Ce projet vous intéresse ?

Ce dispositif vous intéresse, vous aimeriez obtenir un devis ou des informations complémentaires, n’hésitez pas à nous contacter :

    Formulaire de contact
    - Histoire de court/s -